Délégationdes Côtes-d’Armor

« En marche, tous acteurs ! »

Par Marie-Thérèse Hélies, FSE

Titre-slogan de la journée du 5 juin 2016 du Secours Catholique-Caritas France qui a fêté ses 70 ans d’existence. Les délégations des quatre départements bretons ont voulu donner à cette fête l’envergure et l’impact de cette association dans toute la Bretagne ! C’est ainsi que 2 500 à 3 000 personnes ont convergé vers Pontivy, lieu de rassemblement, ville située à l’intérieur de la péninsule bretonne.

5 juin, en marche à Pontivy.

« Fraternité en marche, tous acteurs » ? Partant de points différents des abords de la ville, quatre itinéraires ont convergé vers le Parc des expositions. Marches de bénévoles, de salariés, donateurs, partenaires, amis, groupes locaux et personnes accompagnées, tous engagés sur tous les fronts de la lutte contre les pauvretés, pour l’éveil à la solidarité et pour la dignité de l’Homme. Le soleil était au rendez-vous ! Matinée de deux heures de marche allègre sur les chemins du canal, tour à tour ombragés et ensoleillés, chaque équipe portant la bannière qu’elle avait confectionnée, hissant fièrement son propre slogan : « Oser la rencontre avec l’autre », « Agissons ensemble pour plus de fraternité », « Fleurir les uns pour les autres »… À l’entrée au Parc des expositions, sécurité oblige : chacun doit porter bien en évidence son foulard de couleur bleue, jaune, rouge ou orange selon le département. Puis, au son de bombardes et de binious, danses, retrouvailles, rencontres durant l’apéro géant suivi du pique-nique.

Après-midi superbe, animé de spots jetant leurs lumières colorées, de décors changeants et de chansons : « On se ressemble », « Coexister… », « On écrit sur les murs… ». Ressourcement sur l’origine du Secours Catholique, né en 1946, par quelques brefs extraits d’un film sur son fondateur : Jean Rodhain et le Secours Catholique. Secours Catholique hier et ce qu’il est aujourd’hui, par des mises en scène traduisant des barrières de la société qui enferment et des secours qui ouvrent… Puis, Secours Catholique demain par l’écoute des aspirations de quatre intervenants situés différemment dans le monde, notre société française et l’Église. Sommet de la journée : la célébration eucharistique en présence des quatre évêques bretons, de nombreux prêtres, diacres, religieuses et religieux dans la vaste assemblée… Demande de pardon pour la terre, notre maison commune, bafouée ; lecture, par un aveugle, d’un des textes évangéliques ; intercessions dont l’une venait en direct de la prison de Rennes, capitale de la Région ; grandiose fresque en forme de cœur, dessinée par des enfants et… la prière du « Notre Père » par nous tous puis chantée en araméen par trois chrétiens d’Orient ! Pour ponctuer ce temps fort, un cantique en langue bretonne – « Kana a rin » (Je chanterai) – a retenti puissamment !

Secours Catholique : 70 ans ! « Joyeux anniversaire, Secours Catholique » chanté par une multitude d’enfants portant une lumière… C’est parmi eux, en fin de journée, que la présidente nationale du Secours Catholique-Caritas France, Véronique Fayet, s’est fait entendre. Elle nous a particulièrement rapporté le fait d’une personne rencontrée ce jour-même, qui lui a dit : « Quand j’ai frappé à la porte du Secours Catholique j’ai reçu plus que ce que j’attendais ! » « Mais au fait, dit la présidente, ce qu’elle voulait, comme tous ceux qui viennent nous voir, c’est beaucoup plus que l’aide pour une facture, un papier, un ennui… C’est la spiritualité, c’est la fraternité, c’est l’amitié, c’est l’amour. Au fond c’est ça notre trésor, c’est ça que nous devons donner aux autres au-delà de toutes les aides matérielles de notre Secours… Osons la fraternité, osons la charité, osons l’amour ! » Forts et longs applaudissements… Émotion.

Plusieurs FSE [1] et Associés y participaient.

Marie-Thérèse Hélies, FSE
Publié le 10 juin 2016

Source :
www.fillesstesprit.org/site/1263.html

[1] Filles du Saint-Esprit.

Imprimer cette page

Portfolio